QUELLE INFLUENCE DES RHUMES ET DES GRIPPES
SUR MA PEAU SENSIBLE ET SUJETTE AUX IMPERFECTIONS ?

Article Read Duration 3 min. de lecture

Le manque de sommeil, qui est malheureusement le corollaire du rhume et de la grippe, peut fragiliser encore davantage les peaux sensibles. Le teint cireux et les poches sous les yeux sont probables si les nuits sont trop courtes. Au fil du temps, le manque de sommeil peut entraîner un vieillissement prématuré de la peau ainsi qu'un développement de ridules et une aggravation des imperfections.

L'un des problèmes les plus courants en cas de rhume ou de grippe est de devoir constamment se moucher, ce qui irrite la peau autour et en-dessous du nez. À cause du contact répété avec les mouchoirs, la peau peut gercer et rougir, et devenir plus sensible. Si vous êtes sujets aux imperfections ou aux points noirs autour du nez, vous constaterez peut-être qu'ils deviennent inflammés et empirent en raison du frottement constant.

Le rhume et la grippe absorbent l'humidité de la peau, la laissant sèche et terne. La maladie, associée aux médicaments que nous prenons, et au fait que nombre d'entre nous soient cloués au lit, privent notre peau d'humidité.

COMMENT LUTTER
CONTRE CES PROBLÈMES ?

Illuminer la peau

Vous pouvez lutter contre l'aspect cireux du teint grâce à un régime alimentaire et une routine de soin adaptés. La qualité du régime est clé pour retrouver un teint lumineux ! Recherchez les vitamines B, liées à la peau inflammée. Une refonte complète de votre régime n'est pas nécessaire, mais essayez d'intégrer plus d'aliments riches en fer à votre alimentation. Le fer contribuera à la production des globules rouges. Ceux-ci sont des partenaires vitaux pour la santé de votre peau, à l'intérieur comme à l'extérieur. En matière de soin, les produits illuminateurs doivent devenir vos meilleurs amis. Recherchez des sérums favorisant la luminosité, qui agiront sur l'uniformité du teint et vous permettront de retrouver votre éclat. Les soins en institut sont également un excellent moyen de dire adieu au teint terne !

Le nez irrité

Les nez irrités sont un problème de taille. Tenter de camoufler les rougeurs ne fait souvent que renforcer encore l'irritation, surtout si elle est douloureuse. Il vaut donc mieux attaquer le problème à la racine. La règle numéro 1 à retenir : n'exfoliez pas les peaux sensibles. Lorsque vous vous démaquillez ou que vous vous nettoyez le visage, prenez garde à ne pas frotter la zone irritée, ce qui aurait pour effet d'aggraver le problème. Utilisez un nettoyant visage doux deux fois par jour, que vous appliquez par tapotements puis rincez à l'eau tiède.

Hydrater votre peau

La première étape pour restaurer l'hydratation de votre peau est très simple : l'hydratation intense. Si vous vous remettez d'un rhume ou d'une grippe, assurez-vous d'hydrater votre peau matin et soir au grand minimum, tout au long de la journée dans l'idéal. Il est tentant de prendre de longues douches chaudes pour vous faire du bien après avoir été malade, mais cela ne fera qu'assécher encore davantage votre peau. Optez pour un nettoyant doux qui nourrira la peau sans la décaper.

VRAI
OU FAUX

LA CHÉILITE EST LE TERME SCIENTIFIQUE
POUR DÉSIGNER DES LÈVRES GERCÉES

VRAI

La chéilite est un autre terme utilisé pour désigner des lèvres gercées. Les lèvres deviennent sèches et squameuses, et des fissures verticales douloureuses peuvent se développer. Parfois, la peau autour des lèvres peut également devenir irritée. Cette sécheresse occasionne des sensations de brûlure désagréables.
En savoir plus

LÉCHER SES LÈVRES
GERCÉES EST UNE BONNE IDÉE.

FAUX

Les personnes ayant des lèvres sèches et gercées ont souvent tendance à les lécher, ou à arracher les peaux mortes. C'est en effet très tentant, mais cela ne fait qu'aggraver la situation en privant la peau de sa couche protectrice naturelle et en déclenchant un cercle vicieux.
En savoir plus

UNE BRÛLURE AU PREMIER DEGRÉ
ÉQUIVAUT À UN COUP DE SOLEIL.

VRAI

Une brûlure au premier degré équivaut à un coup de soleil. Elle touche uniquement la couche superficielle de la peau et provoque des rougeurs et des douleurs sur la zone concernée. Souvent, les brûlures superficielles provoquent également des démangeaisons en raison de la libération d'histamine.
En savoir plus

LA PEAU SE DÉSSÈCHE
LORSQU'ON EST MALADE.

VRAI

Le rhume et la grippe absorbent l'humidité de la peau, la laissant sèche et terne. La maladie, conjuguée aux médicaments que nous prenons, et au fait que nombre d'entre nous soient cloués au lit, privent notre peau d'humidité.
En savoir plus

NOTRE ENGAGEMENT
ENVERS LA TOLÉRANCE

Des standards de sécurité qui vont au-delà des réglementations internationales en matière de cosmétiques.

PRODUITS
100 % SOUMIS A DES TESTS D'ALLERGIES

Voir plus
Un seul prérequis : aucune réaction allergique
Si nous détectons un seul cas, nous retournons dans les laboratoires et reformulons

L'ESSENTIEL,
À LA DOSE ACTIVE LA PLUS JUSTE

Voir plus
Développés en collaboration avec des dermatologues et toxicologues, nos produits ne contiennent que les ingrédients nécessaires, à la dose active la plus juste.

PRODUITS TESTÉS
SUR LES PEAUX
 SENSIBLES

Voir plus
La tolérance de nos produits est vérifiée sur les peaux sensibles : les peaux réactives, à tendance allergique, acnéique, atopique, délicates ou fragilisées par les traitements contre le cancer.

PROTECTION DE LA FORMULE
DANS LE TEMPS

Voir plus
Nous sélectionnons les emballages les plus protecteurs, que nous associons à quelques conservateurs nécessaires pour garantir une tolérance intacte et une efficacité durable.