COMMENT FAVORISER
LE PROCESSUS DE CICATRISATION D'UN TATOUAGE ?

Article Read Duration 7 min. de lecture

Ça y est, vous avez sauté le pas et acquis votre première œuvre d'art corporel.  Aujourd'hui, vous voulez qu'il reste pour toujours aussi beau qu'aujourd'hui. Le soin que vous apporterez à votre tatouage durant les 30 premiers jours seront déterminants pour sa longévité et la préservation de ses couleurs vives et de ses contours. Pendant les 4 premières semaines de la cicatrisation de votre tatouage :


  • assurez une hygiène parfaite en le nettoyant deux fois par jour à l'aide d'un nettoyant apaisant doux,
  • appliquez ensuite une crème protectrice et apaisante enrichie d'un SPF pour apaiser la peau et éviter une hyperpigmentation post-inflammatoire (décoloration brune du tatouage),
  • pendant la cicatrisation de votre tatouage, évitez les Jacuzzi, les saunas et les piscines, potentielles sources d'infection,
  • portez des vêtements doux et amples pour éviter les frottements,
  • évitez d'enlever ou de gratter votre tatouage, ceci pouvant nuire à sa netteté,

à long terme, continuez de prendre soin de votre tatouage en l'hydratant régulièrement et en appliquant une protection solaire tous les jours pour sublimer ses contours et éviter que les couleurs ne s'estompent.

QUE SE PASSE-T-IL
LORSQU'ON SE FAIT TATOUER ?

Pour connaître le processus de cicatrisation des tatouages, vous devez d'abord comprendre comment ils fonctionnent

La peau est composée de trois couches :

La couche superficielle, l'épiderme, sert de barrière de protection. La couche intermédiaire, le derme, accueille l'ensemble des glandes sudoripares, des follicules pileux et des terminaisons nerveuses. Enfin, la couche sous-cutanée renferme le tissu adipeux et conjonctif qui relie la peau au reste du corps.

Les artistes tatoueurs utilisent de minuscules aiguilles enrobées de pigments pour pénétrer de façon répétée à travers l'épiderme jusqu'à la deuxième couche de la peau, le derme.

La précision est essentielle : si votre tatouage est trop superficiel, l'encre sera endommagée par le processus de régénération normale de votre peau, et votre tatouage s'estompera et s'atténuera rapidement. S'il est trop profond, les pigments se diffuseront dans les couches sous-jacentes de la peau de manière incontrôlée, nuisant à la définition du tatouage. Si l'aiguille pénètre à un niveau approprié, l'encre restera intacte sous votre peau et votre tatouage conservera son intensité et son éclat pendant très longtemps, à condition de bien en prendre soin.


LE TEMPS DE CICATRISATION D'UN TATOUAGE

Le soin et l'hygiène sont essentiels pour arborer un joli tatouage.

Admettons-le, percer la peau de façon répétée avec des aiguilles enrobées d'encre est un processus invasif que notre corps n'apprécie guère ! La première réaction du corps est d'envoyer une armée de globules blancs pour tenter d'éliminer l'encre. Heureusement, les particules pigmentaires sont plus importantes que les globules blancs. Le corps va donc échouer dans sa mission et la majeure partie de l'encre restera exactement là où elle a été placée, dans le derme. C'est pourquoi les tatouages durent de nombreuses années.

La réaction du corps à ces coups d'aiguilles entraînera l'apparition de rougeurs et le gonflement de la zone tatouée et, enfin, la formation de croûtes. Comme pour tout autre type de plaies, il est important de savoir prendre soin de son tatouage pendant sa période de cicatrisation naturelle de 2-4 semaines.


LE PROCESSUS DE CICATRISATION D'UN TATOUAGE –
ÉTAPE 1

Semaine 1 : nettoyez votre tatouage

Votre tatoueur nettoiera et désinfectera immédiatement la zone tatouée avant d'appliquer un bandage ou de l'envelopper pour la protéger des infections (qui pourraient laisser des cicatrices). Il vous dira combien de temps attendre avant d'enlever cette première protection. Une fois le bandage ou le film retiré, il est probable que votre tatouage commence à suinter, libérant un mélange de plasma, de sang et d'encre.

À ce stade, nous vous conseillons de nettoyer délicatement la zone tatouée avec de l'eau tiède et un nettoyant doux et apaisant au pH neutre. Évitez de frotter avec un linge ou une serviette rêche.

La première semaine, nettoyez votre tatouage deux fois par jour pour éliminer l'excès de plasma. C'est le plasma qui déclenche la formation des croûtes : plus vous en aurez, plus vos croûtes seront étendues et susceptibles de sécher et de craqueler, ce qui peut nuire à la forme de votre tatouage.

Séchez votre tatouage en tapotant délicatement une serviette douce, puis appliquez une couche épaisse de crème cicatrisante pour hydrater intensément et réparer la barrière cutanée. Pour un effet rafraîchissant, conservez votre crème au réfrigérateur.

Même si l'hygiène est capitale à ce stade, privilégiez les douches courtes : un bain chaud interfèrerait avec la formation des croûtes et retarderait la cicatrisation de votre tatouage. Évitez les environnements potentiellement contaminés, tels que les saunas, les Jacuzzi, les piscines ou les espaces poussiéreux, présentant un risque d'infection accru.

À la fin de cette première semaine, des croûtes commenceront à apparaître sur votre tatouage. Durant la cicatrisation, il est important d'éviter de porter des vêtements rêches ou moulants, au risque de perturber ce processus. Privilégiez les vêtements doux et amples pendant les deux premières semaines.

Attention aux signes de danger

Pendant les premières semaines, il est normal de ressentir une légère douleur, des démangeaisons et des rougeurs. Toutefois, consultez un médecin si :

  • la douleur s'intensifie,
  • vous vous sentez fébrile ou malade
  • les rougeurs s'étendent de la zone immédiate
  • du pus blanc ou jaune coule de votre tatouage.

LE PROCESSUS DE CICATRISATION D'UN TATOUAGE –
ÉTAPE 2

Semaine 2 : ne cédez pas aux démangeaisons !

Quand votre peau commence à cicatriser, il est normal de ressentir des tiraillements et des démangeaisons. Voici notre conseil le plus important : ne vous grattez pas !

Appliquez une crème apaisante conservée au réfrigérateur, utilisez une eau thermale rafraîchissante, pratiquez la méditation, faites le poirier, portez des gants... Tout ce qui peut détourner votre attention et vous empêcher de vous gratter !

Durant cette période, les croûtes commenceront à tomber d'elles-mêmes et votre peau se mettra à peler et à se desquamer. Une fois encore, résistez à l'envie de tirer sur les bouts de peau. Poursuivez votre routine de soin et de nettoyage, et laissez la nature faire son œuvre.

Lorsque votre tatouage est en cours de cicatrisation, il risque de laisser apparaître des taches brunes s'il est exposé au soleil. C'est ce qu'on appelle l'hyperpigmentation post-inflammatoire. Une fois les croûtes tombées, réduisez les dommages causés par les UV en appliquant une crème apaisante dotée d'un indice SPF50+ (plus efficace que de couvrir la zone tatouée, les vêtements pouvant engendrer des frottements).

LE PROCESSUS DE CICATRISATION D'UN TATOUAGE –
ÉTAPE 3

Semaines 3-4 : vous êtes sur la bonne voie

À ce stade, la plupart des croûtes et des peaux mortes se sont envolées. Il est possible que votre tatouage ait l'air désespérément terne. En réalité, une fine couche de cellules cutanées mortes persiste. Même s'il peut être tentant de prendre un gant exfoliant et d'offrir à votre tatouage un petit gommage, ne le faites pas !

Si vous persévérez dans votre routine hydratante et protectrice, ce dernier voile de peau finira par partir naturellement et, dans quelques semaines, votre joli tatouage révèlera toute sa splendeur.

Les couleurs des tatouages ne résistent pas à la lumière. Les rayons ultraviolets brisent les pigments en de petites particules, qui sont ensuite emportées par les globules blancs de votre corps. C'est pourquoi certains tatouages s'estompent avec le temps. Le coup de soleil est le pire ennemi de votre tatouage*. Si votre peau est brûlée et vient à peler, l'encre se dégradera très rapidement et votre tatouage aura besoin d'une retouche. Nous vous conseillons donc de prendre pour habitude d'appliquer une crème apaisante enrichie d'un SPF [CICAPLAST BAUME SPF50+] tous les jours pour protéger votre tatouage du soleil.

*Les coups de soleil augmentent également le risque de développer des cancers de la peau. Pour en savoir plus sur la meilleure façon de vous protéger du soleil, cliquez ICI.

LE PROCESSUS DE CICATRISATION D'UN TATOUAGE –
ÉTAPE 4

Traitez votre tatouage comme une véritable œuvre d'art

Lorsque vous allez au musée, est-ce que vous voyez de magnifiques peintures exposées au soleil, éraflées par des objets tranchants ou couvertes de poussière ? Certainement pas ! Ces œuvres d'art sont protégées de tous les dangers possibles et imaginables qui pourraient les dégrader ou atténuer leur beauté. Pour préserver l'intensité et la fraîcheur de votre tatouage pour longtemps, mieux vaut le traiter avec le même respect :

  • Hydratez votre peau
  • Ne grattez pas la zone tatouée
  • Soignez les éventuelles coupures ou éraflures pour éviter tout risque d'infection et toute cicatrice
  • Protégez votre tatouage du soleil au quotidien en appliquant une crème dotée d'un SPF à large spectre élevé.

Pour résumer, voici les astuces qui optimiseront le processus de cicatrisation de votre tatouage :

  • Utilisez un gel nettoyant doux pour assurer l'hygiène de votre tatouage
  • Évitez les environnements potentiellement contaminés, tels que les saunas, les Jacuzzi, les piscines ou les espaces poussiéreux, présentant un risque d'infection accru
  • Privilégiez les douches courtes et tièdes
  • Ne vous grattez pas !
  • Évitez de porter des vêtements moulants ou rêches, les frottements pouvant entraîner une formation excessive de croûtes ou la perte de définition
  • Hydratez, hydratez, hydratez ! La sécheresse peut amener votre peau à peler de manière excessive et ainsi estomper votre tatouage
  • Protégez-vous du soleil, les rayons UV risquant de dégrader votre tatouage

CHOISISSEZ LES PRODUITS ADAPTÉS
POUR PROTÉGER VOTRE TATOUAGE

CICAPLAST Lavant B5 est un gel nettoyant doux et apaisant, parfaitement toléré par les peaux fragilisées.

CICAPLAST BAUME B5 SPF50+ est une crème apaisante dotée d'une protection UVA/UVB à large spectre, remplissant plusieurs missions :

  1. Elle APAISE la peau pour soulager les rougeurs et les démangeaisons
  2. Elle RÉPARE la barrière cutanée
  3. Elle PROTÈGE la peau pour empêcher les couleurs de se dégrader

Pour apaiser les démangeaisons, vaporisez une fine brume d'EAU THERMALE La Roche-Posay.

Nous vous conseillons de protéger continuellement votre peau des rayons UV pour prendre soin de votre tatouage, même lorsque la cicatrisation est terminée. Avec son format nomade, ANTHELIOS POCKET SPF50+ protègera votre tatouage du soleil en toutes circonstances.

COMMENT ENLEVER
UN TATOUAGE ?

Oh non, j'ai fait une erreur !

Enlever un tatouage est loin d'être simple. Cette procédure peut s'avérer onéreuse, douloureuse et interminable. La meilleure solution est d'opter pour une intervention au laser Q-switched. L'énergie du faisceau chauffe les pigments du tatouage. Sous l'effet de la chaleur, ceux-ci se brisent en de petites particules qui sont ensuite éliminées dans les globules blancs du corps. Généralement, plusieurs séances sont nécessaires, et votre tatouage peut ne jamais disparaître complètement. Le grain de peau risque d'être à jamais altéré par la procédure au laser, laissant alors apparaître une cicatrice de la forme de votre tatouage. Découvrez comment aider les cicatrices à disparaître.

Si vous avez des remords, une intervention au laser permet de retirer l'encre, mais si vous envisagez de vous faire tatouer, il est indispensable de le planifier de façon réfléchie et de choisir un artiste rigoureux.

VRAI
OU FAUX

UNE BRÛLURE AU PREMIER DEGRÉ
ÉQUIVAUT À UN COUP DE SOLEIL.

VRAI

Une brûlure au premier degré équivaut à un coup de soleil. Elle touche uniquement la couche superficielle de la peau et provoque des rougeurs et des douleurs sur la zone concernée. Souvent, les brûlures superficielles provoquent également des démangeaisons en raison de la libération d'histamine.
En savoir plus

LA PEAU SE DÉSSÈCHE
LORSQU'ON EST MALADE.

VRAI

Le rhume et la grippe absorbent l'humidité de la peau, la laissant sèche et terne. La maladie, conjuguée aux médicaments que nous prenons, et au fait que nombre d'entre nous sont cloués au lit, privent notre peau d'humidité.
En savoir plus

LÉCHER SES LÈVRES
GERCÉES EST UNE BONNE IDÉE.

FAUX

Les personnes ayant des lèvres sèches et gercées ont souvent tendance à les lécher, ou à arracher les peaux mortes. C'est en effet très tentant, mais cela ne fait qu'aggraver la situation en privant la peau de sa couche protectrice naturelle et en déclenchant un cercle vicieux.
En savoir plus

LA CHÉILITE EST LE TERME SCIENTIFIQUE
POUR DÉSIGNER DES LÈVRES GERCÉES.

VRAI

La chéilite est un autre terme utilisé pour désigner des lèvres gercées. Les lèvres deviennent sèches et squameuses, et des fissures verticales douloureuses peuvent se développer. Parfois, la peau autour des lèvres peut également devenir irritée. Cette sécheresse occasionne des sensations de brûlure désagréables.
En savoir plus

NOUS AVONS ÉGALEMENT
UNE GAMME POUR CELA

CICAPLAST est une gamme multi-usages qui apaise les irritations, aide à réparer et à protéger la barrière cutanée. Conçue pour les peaux sensibles et irritées, elle est également la gamme experte de la réparation épidermique.

  • Aide à réparer la barrière cutanée
    Protège la peau des irritations
    Apaise immédiatement les sensations
    de picde picotements et d'...
    CICAPLAST
    BAUME B5 SPF50
    Découvrir
  • Gel moussant
    Assainissant apaisant
    Visage et corps
    CICAPLAST
    LAVANT B5
    Découvrir
  • Soin quotidien indispensable pour les peaux sensibles, même celle des plus fragiles : nouveau-nés, enfants, adultes...
    EAU THERMALE
    Découvrir

NOTRE ENGAGEMENT
ENVERS LA TOLÉRANCE

Des standards de sécurité qui vont au-delà des réglementations internationales en matière de cosmétiques.

PRODUITS
100 % SOUMIS A DES TESTS D'ALLERGIES

Voir plus
Un seul prérequis : aucune réaction allergique
Si nous détectons un seul cas, nous retournons dans les laboratoires et reformulons

L'ESSENTIEL,
À LA DOSE ACTIVE LA PLUS JUSTE

Voir plus
Développés en collaboration avec des dermatologues et toxicologues, nos produits ne contiennent que les ingrédients nécessaires, à la dose active la plus juste.

PRODUITS TESTÉS
SUR LES PEAUX
 SENSIBLES

Voir plus
La tolérance de nos produits est vérifiée sur les peaux sensibles : les peaux réactives, à tendance allergique, acnéique, atopique, délicates ou fragilisées par les traitements contre le cancer.

PROTECTION DE LA FORMULE
DANS LE TEMPS

Voir plus
Nous sélectionnons les emballages les plus protecteurs, que nous associons à quelques conservateurs nécessaires pour garantir une tolérance intacte et une efficacité durable.