COMMENT OPTIMISER LE PROCESSUS DE CICATRISATION
(ET COMMENT SAVOIR S'IL Y A UN PROBLÈME)

Article Read Duration 5 min. de lecture

Les cicatrices fraîches méritent un soin particulier pour garantir un résultat optimal. Pour prendre soin des vôtres, suivez simplement les étapes suivantes :

  • Nettoyez délicatement votre cicatrice tous les jours avec un gel nettoyant conçu pour optimiser le processus de cicatrisation
  • Évitez d'étirer la peau car cela risque d'agrandir la cicatrice ou de “faire sauter vos points de suture”
  • Assurez-vous de vous faire recoudre à temps
  • Utilisez une crème adaptée aux cicatrices et massez au moins une fois par jour
  • Protégez votre cicatrice avec une très haute protection SPF
  • Consultez un médecin dans certaines situations : saignement important, pus suintant, rougeurs étendues ou douleur excessive.

IL EXISTE 4
PRINCIPAUX TYPES DE CICATRICES

  • Les CICATRICES NORMALES OU “BELLES” qui sont molles, plates et proches de votre carnation.
  • Les CICATRICES ATROPHIQUES OU “GRÊLÉES” où le tissu est creux et dentelé. Elles sont généralement causées par les cicatrices d'acné ou la varicelle et peuvent toucher n'importe qui.
  • Les CICATRICES HYPERTROPHIQUES qui sont dures, rouges, en relief ou gonflées.
  • LES CICATRICES CHÉLOÏDES qui sont dures, volumineuses et s'étendent au-delà des limites de la blessure initiale.

Les cicatrices hypertrophiques et chéloïdes sont plus courantes chez les personnes d'origine africaine, même si tout le monde peut être touché, notamment sur la poitrine et les oreilles. Si votre cicatrice appartient à l'une des deux dernières catégories, consultez votre médecin pour obtenir des conseils sur les soins disponibles. Dans tous les cas, une bonne routine de soin vous permettra d'obtenir la meilleure cicatrisation possible à la suite d'une opération ou d'une blessure.

SOIN DES CICATRICES :
VOTRE ROUTINE DE CICATRISATION IDÉALE


1. Nettoyez votre cicatrice pour éviter toute infection

En matière de soin et de prévention des cicatrices, la propreté est impérative. Une fois que vos points de suture ont été retirés, nettoyez délicatement votre cicatrice au moins une fois par jour ou dès qu'elle est exposée à un environnement sale ou poussiéreux. Utilisez un gel nettoyant pour les peaux fragilisées, hypoallergénique et suffisamment doux.

Ne traitez pas votre cicatrice avec des désinfectants tels que le peroxyde d'hydrogène, car ceux-ci peuvent tuer les nouvelles cellules de la peau et retarder la cicatrisation.

Cliquez ICI pour accéder à la page de CICAPLAST Lavant B5 pour nettoyer votre peau fragilisée en douceur.

2. Évitez d'étirer la peau pendant le processus de cicatrisation

La cicatrisation prend du temps. Pour éviter les cicatrices disgracieuses, certaines activités sont à éviter. Tirer sur la peau peut agrandir la cicatrice, voire “faire sauter vos points de suture”, ce qui entraîne la réouverture de la cicatrice. Évitez les activités qui exercent une trop forte tension sur votre cicatrice (comme soulever des poids lourds, certains sports) pendant plusieurs semaines après l'opération. Vous devez également éviter les vêtements qui frottent contre la cicatrice.

3. Assurez-vous de vous faire recoudre à temps

Les points de suture sont un élément essentiel du processus de cicatrisation. Un des aspects clés de votre routine de soin est de vous assurer qu'ils sont retirés au bon moment. Trop tôt et votre cicatrice peut se rouvrir, trop tard et ils peuvent laisser des marques. Ne quittez pas le bureau de votre médecin sans savoir quand et comment seront retirés vos points de suture (en supposant que ceux-ci ne sont pas résorbables). 

4. Utilisez une bonne crème cicatrisante pour aider votre peau à se sentir mieux

Dans le cadre de votre routine de soin et de prévention des cicatrices, choisissez une crème cicatrisante fiable à la pharmacie. Ce genre de crème permet d'apaiser la peau, de favoriser la cicatrisation et de la protéger du soleil. Vous pouvez commencer à l'utiliser dès que la cicatrice est fermée et sèche.

5. Combinez votre crème cicatrisante à des techniques de massage

Le massage des cicatrices peut optimiser le processus de cicatrisation : assurez-vous de le faire au moins une fois par jour. Le massage améliorera les chances d'une cicatrisation saine et propre.

6. Protégez votre cicatrice du soleil

La protection SPF est au cœur de votre routine de soin. Les cicatrices fraîches sont sujettes à la pigmentation foncée si elles sont exposées aux rayons UV, optez donc pour une crème apaisante avec une très haute protection solaire (SPF50+). Cliquez ICI pour savoir comment protéger vos cicatrices du soleil.

SOS CICATRICES :
LA CICATRISATION SE FAIT-ELLE NORMALEMENT ?

La cicatrisation est un processus qui implique plusieurs étapes. Poursuivez la lecture pour découvrir ce qui est normal et ce qui ne l'est pas.

Ma cicatrice saigne

Il est normal qu'une plaie en voie de cicatrisation suinte une petite quantité de sang. Exercez une pression légère avec un morceau de gaze propre jusqu'à ce que le saignement cesse. Si la cicatrice continue de saigner, consultez un médecin ou rendez-vous aux urgences car vous pourriez avoir besoin de points de suture. Si votre plaie a déjà des points de suture et s'est rouverte (déhiscence), vous devez consulter votre médecin pour éviter que la cicatrice ne s'agrandisse. Si d'anciennes cicatrices se rouvrent et commencent à saigner, cela peut être dû à une carence nutritionnelle. Consultez votre médecin pour obtenir des conseils.

Ma cicatrice suinte

Il est normal que des plaies en voie de cicatrisation suintent du liquide transparent (liquide séreux) pendant plusieurs jours, voire plusieurs semaines, selon la zone. Mais si votre plaie commence à suinter du pus blanc/jaune, c'est un signe d'infection et vous devez consulter votre médecin pour savoir si vous avez besoin d'antibiotiques.

Ma cicatrice me démange

Les plaies en voie de cicatrisation peuvent démanger pendant plusieurs années. Au début de la formation de la cicatrice, la plaie est enflammée, libérant des médiateurs inflammatoires (messagers chimiques), dont la molécule responsable des démangeaisons : l'histamine. Celle-ci stimule les nerfs dans la peau environnante. Lorsque la cicatrice “se forme”, la traction mécanique stimule également les récepteurs de démangeaison. Avec le temps, cette sensation s'atténue, mais un massage quotidien avec une crème cicatrisante adaptée accélérera le processus.

Ma cicatrice est douloureuse

Lorsqu'une plaie est suffisamment profonde pour laisser une cicatrice, les fibres nerveuses peuvent également être endommagées. Cela peut entraîner des sensations de brûlure ou de douleur, que l'on appelle “douleur neuropathique”. Massez avec une crème cicatrisante peut aider, mais la douleur disparaît généralement toute seule car les fibres nerveuses cicatrisent et se développent de nouveau. Certains médicaments peuvent également aider, comme l'amitriptyline. Consultez votre médecin si les sensations d'inconfort sont trop importantes.

Ma cicatrice est rose ou rouge

Il est normal que les nouvelles cicatrices soient roses ou rouges, cela fait partie du processus de cicatrisation naturel du corps. Comme le tissu se régénère, un plus grand nombre de vaisseaux sanguins se forment autour pour nourrir le tissu en voie de cicatrisation et l'afflux de cellules. La rougeur devrait disparaître toute seule, mais si votre cicatrice est encore rouge après plusieurs mois, vous pouvez essayer d'appliquer une crème cicatrisante fiable pour favoriser la cicatrisation. Dans les cas les plus extrêmes, vous pouvez consulter un médecin pour lui demander conseil au sujet des meilleurs traitements de cicatrices, comme les patchs en silicone, les injections de stéroïdes, la lumière pulsée intense (IPL) et les soins au laser. Un traitement chirurgical est également possible.

Ma cicatrice est noire

La réponse naturelle du corps face à une plaie est de générer une inflammation intense, en libérant de nombreux médiateurs inflammatoires (messagers chimiques). Ces substances peuvent stimuler l'activité des pigments qui produisent les mélanocytes, entraînant une pigmentation brune ou noire dans la cicatrice ou autour (hyperpigmentation post-inflammatoire, HPPI). Ce phénomène est plus courant sur les peaux foncées, mais il peut être évité ou réduit en appliquant une haute protection SPF sur la cicatrice.

VRAI
OU FAUX

LA PEAU SE DÉSSÈCHE
LORSQU'ON EST MALADE.

VRAI

Le rhume et la grippe absorbent l'humidité de la peau, la laissant sèche et terne. La maladie, conjuguée aux médicaments que nous prenons, et au fait que nombre d'entre nous sont cloués au lit, privent notre peau d'humidité.
En savoir plus

UNE BRÛLURE AU PREMIER DEGRÉ
ÉQUIVAUT À UN COUP DE SOLEIL.

VRAI

Une brûlure au premier degré équivaut à un coup de soleil. Elle touche uniquement la couche superficielle de la peau et provoque des rougeurs et des douleurs sur la zone concernée. Souvent, les brûlures superficielles provoquent également des démangeaisons en raison de la libération d'histamine.
En savoir plus

LA CHÉILITE EST LE TERME SCIENTIFIQUE
POUR DÉSIGNER DES LÈVRES GERCÉES.

VRAI

La chéilite est un autre terme utilisé pour désigner des lèvres gercées. Les lèvres deviennent sèches et squameuses, et des fissures verticales douloureuses peuvent se développer. Parfois, la peau autour des lèvres peut également devenir irritée. Cette sécheresse occasionne des sensations de brûlure désagréables.
En savoir plus

LÉCHER SES LÈVRES
GERCÉES EST UNE BONNE IDÉE.

FAUX

Les personnes ayant des lèvres sèches et gercées ont souvent tendance à les lécher, ou à arracher les peaux mortes. C'est en effet très tentant, mais cela ne fait qu'aggraver la situation en privant la peau de sa couche protectrice naturelle et en déclenchant un cercle vicieux.
En savoir plus

NOTRE ENGAGEMENT
ENVERS LA TOLÉRANCE

Des standards de sécurité qui vont au-delà des réglementations internationales en matière de cosmétiques.

PRODUITS
100 % SOUMIS A DES TESTS D'ALLERGIES

Voir plus
Un seul prérequis : aucune réaction allergique
Si nous détectons un seul cas, nous retournons dans les laboratoires et reformulons

L'ESSENTIEL,
À LA DOSE ACTIVE LA PLUS JUSTE

Voir plus
Développés en collaboration avec des dermatologues et toxicologues, nos produits ne contiennent que les ingrédients nécessaires, à la dose active la plus juste.

PRODUITS TESTÉS
SUR LES PEAUX TRÈS
 SENSIBLES

Voir plus
La tolérance de nos produits est vérifiée sur les peaux sensibles : les peaux réactives, à tendance allergique, acnéique, atopique, délicates ou fragilisées par les traitements contre le cancer.

PROTECTION DE LA FORMULE
DANS LE TEMPS

Voir plus
Nous sélectionnons les conditionnements les plus protecteurs, que nous associons aux conservateurs nécessaires pour garantir une tolérance intacte et une efficacité durable.