GROSSESSE, PIGMENTATION ET PROTECTION SOLAIRE :
TOUT CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR

Article Read Duration 10 min. de lecture

La grossesse provoque des changements hormonaux qui stimulent la production de pigments dans la peau, augmentant le risque d'apparition du “masque de grossesse” chez les femmes enceintes. Celui-ci prend la forme de taches brunes sur le front, les joues et au-dessus de la lèvre supérieure. Même une exposition quotidienne au soleil peut déclencher ces problèmes de pigmentation, donc la règle d'or est de protéger votre peau tous les jours, même lorsque vous n'êtes pas en vacances. Marie nous donne un exemple concret en nous partageant son expérience du masque de grossesse et explique comment elle a réussi à l'éviter lors de sa seconde grossesse. Bien sûr, les problèmes de pigmentation comme les taches brunes, le mélasma et l'hyperpigmentation post-inflammatoire ne se limitent pas à la grossesse. Ils sont également associés à l'exposition au soleil et au vieillissement de la peau en général. Pour prévenir le masque de grossesse et tout autre problème de pigmentation :



• Protégez votre visage avec un chapeau et des lunettes de soleil

• Protégez votre peau avec une protection solaire (UVA-UVB) à large spectre SPF50 pouvant être utilisée pendant la grossesse, comme la gamme ANTHELIOS. Évitez les crèmes solaires contenant de l'oxybenzone, car cet ingrédient peut être dangereux pendant la grossesse.

• Renouvelez l'application toutes les deux heures

• À la maison, appliquez matin et soir un soin anti-masque de grossesse tel que PIGMENTCLAR Sérum Anti-Tachespour prévenir et corriger les taches pigmentaires

• Votre dermatologue peut également vous recommander différentes techniques pour corriger les taches brunes (microdermabrasion, peelings chimiques, lumière intense pulsée, laser, etc.).

VOUS ÊTES ENCEINTE ?
VOICI CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR LE MASQUE DE GROSSESSE !

En savoir plus sur la prévention et le traitement du masque de grossesse

Si vous êtes enceinte, ou espérez le devenir dans un futur proche, poursuivez votre lecture pour savoir comment protéger votre peau des taches brunes !
Pendant la grossesse, la production d'hormones féminines (œstrogènes) augmente de façon considérable, ce qui stimule et accélère la production de mélanine. Cela signifie que pendant les premiers mois de grossesse, les femmes sont davantage sujettes à l'hyperpigmentation sur le visage. On appelle ce phénomène masque de grossesse, mélasma ou chloasma. En principe, les taches disparaissent environ six mois après la naissance. Cependant, le risque de rechute lors de la seconde grossesse est élevé.

À quoi ressemble un masque de grossesse ?

Le masque de grossesse touche de nombreuses femmes, apparaissant généralement autour du quatrième mois de grossesse. L'hyperpigmentation prend la forme de taches foncées et décolorées, qui apparaissent sur le front, les joues et au-dessus de la lèvre supérieure. La couleur de ces taches pigmentaires varie généralement du brun au brun foncé.

Qu'est-ce qui déclenche le développement du masque de grossesse ?

L'exposition au soleil augmente considérablement le risque de développer un masque de grossesse. Mais pas uniquement pendant les vacances : Même une légère exposition au soleil lors d'une belle journée ensoleillée peut provoquer une surproduction de mélanine, augmentant alors le risque de développer un masque de grossesse ou un mélasma. Poursuivez votre lecture pour connaître les lieux où vous pouvez “vous faire surprendre” en vous exposant au soleil sans le vouloir.

Vous pensez ne pas exposer votre peau au soleil ? Vous êtes sûre ?

Nous l'avons déjà dit et nous ne cesserons de le répéter. Vous devez absolument éviter de vous exposer aux rayons UV : Il ne s'agit pas simplement de faire attention à la plage, vous n'avez pas besoin d'être dehors pour être exposée ! Soyez particulièrement vigilante dans les situations suivantes :

  • Au travail : Si vous travaillez près d'une fenêtre, vous exposez quotidiennement votre peau aux rayons UV. En effet, les rayons UVA peuvent traverser le verre. Comme les rayons UVA peuvent favoriser l'apparition du masque de grossesse et que vous êtes amenée à passer de nombreuses heures à votre bureau, vous devez absolument appliquer une protection solaire et prendre des mesures préventives (voir la section suivante).
  • En voiture : La plupart des pare-brise filtrent les rayons UVA et UVB, mais les fenêtres latérales laissent généralement passer les rayons UVA. Comme les rayons UV peuvent favoriser l'apparition du masque de grossesse (sans oublier le vieillissement cutané et le risque de cancer de la peau), il est important de protéger votre peau lorsque vous êtes en voiture.
  • Dans l'avion : D'après les statistiques de la US Environmental Protection Agency (Agence de protection de l’environnement des États-Unis), pour chaque palier de 1 000 pieds (300 mètres), le rayonnement UV augmente de 2 %. Les hublots protègent les passagers des rayons UVB, mais ils ne bloquent pas complètement les rayons UVA. Il s'agit encore une fois d'une situation “imprévue” où le soleil peut prendre le dessus, augmentant alors le risque d'apparition du masque de grossesse et d'autres problèmes de pigmentation. Poursuivez votre lecture pour savoir comment protéger votre peau.

Mélasma : La prévention est la règle d'or

S'il y a bien une chose à retenir concernant le masque de grossesse et les problèmes de pigmentation, c'est qu'il vaut mieux prévenir que guérir !
Cela ne signifie pas que vous devez rester cloîtrée chez vous tous les jours de la semaine, mais en suivant ces règles simples, vous minimisez le risque de développer un masque de grossesse :

  • Pour protéger votre visage de l'exposition au soleil, portez un chapeau et des lunettes de soleil.
  • Protégez votre peau avec une protection solaire à large spectre possédant au moins un indice SPF30 et idéalement SPF50, et pouvant être utilisée pendant la grossesse comme la gamme ANTHELIOS.
  • Renouvelez l'application toutes les deux heures.
  • Ne vous faites pas surprendre : Vous pouvez être exposée aux rayons UV par temps nuageux et même en restant à l'intérieur, car les rayons UVA peuvent traverser le verre !
  • À la maison, appliquez matin et soir PIGMENTCLAR Sérum Anti-Taches pour prévenir l'apparition du masque de grossesse et corriger les taches pigmentaires.

QUELLE PROTECTION SOLAIRE UTILISER
PENDANT LA GROSSESSE ?

L'oxybenzone est loin de faire l'unanimité

Il y a tellement de choses à prendre en compte pendant la grossesse. C'est une période pendant laquelle les femmes se posent beaucoup de questions sur ce qu'il faut faire et ne pas faire.
Voici des questions que vous vous posez peut-ête : Quelle protection solaire utiliser pendant la grossesse ? Y a-t-il des protections solaires à éviter ? Pour vous aider à faire votre choix, voici quelques conseils à garder à l'esprit :

  • Un grand nombre de protections solaires bloquent les rayons UV grâce à un ingrédient qui contient de l'oxybenzone. Des recherches émettent des doutes quant à la tolérance de ce composé chimique, qui pénètre la peau et est absorbé par le sang. Attention : Certaines lotions pour le visage et le corps avec un indice SPF contiennent également de l'oxybenzone. Si vous préférez jouer la carte de la prudence jusqu'à obtenir plus de clarté sur le sujet, évitez ces produits en vérifiant la liste des ingrédients.
  • Choisissez un filtre solaire UVA-UVB-UVA longs à large spectre et photostable pouvant être utilisé pendant la grossesse, comme le système XL-Protect présent dans la gamme ANTHELIOS de La Roche-Posay.
  • Marque spécialiste des peaux sensibles et experte de la protection solaire, La Roche-Posay a créé ANTHELIOS Pigmentation Crème Teintée SPF50+. Cette protection teintée à large spectre protège les peaux sensibles sujettes à l'hyperpigmentation induite par la lumière visible et les rayons UV, comme le masque de grossesse et les taches de vieillesse. ANTHELIOS Pigmentation Crème Teintée SPF50+ est enrichie en Procerad pour unifier le teint et en eau thermale antioxydante pour atténuer les effets de l'exposition au soleil.

Pour en savoir plus sur la protection UVA et UVB, cliquez ICI.

L'EXPÉRIENCE DU MASQUE DE GROSSESSE CHEZ UNE FEMME
ET COMMENT L'ÉVITER LORS DE LA SECONDE GROSSESSE

« Je n'ai pas répété les mêmes erreurs avec le soleil lors de ma seconde grossesse »

Pendant la première grossesse de Marie, son visage s'est couvert de taches brunes : elle avait développé un masque de grossesse. Cependant, pendant sa seconde grossesse, Marie a pris toutes les précautions nécessaires pour éviter d'être de nouveau touchée par cette affection visible et potentiellement dérangeante en se protégeant du soleil. Voici son histoire.

“Comme je suis blonde et que j'ai les yeux clairs, jamais je n'aurais pensé développer un masque de grossesse. Mais j'ai eu tort, et je m'en suis rendu compte lors d'un voyage en Bretagne au cours de mon quatrième mois de grossesse.”

Les symptômes de mon masque de grossesse

“Je me suis réveillée un matin et j'ai remarqué une ligne brune au-dessus de ma lèvre supérieure, on aurait dit une tache de café. J'ai fini avec un énorme masque de grossesse sur tout le visage ! Cela a duré tout au long de ma grossesse et plusieurs mois après la naissance du bébé. L'année dernière, je suis tombée enceinte de mon deuxième enfant. Lors de ma première grossesse, j'utilisais une protection solaire, mais j'ai tout de même développé un masque de grossesse. Lors de ma seconde grossesse, je voulais connaître la protection la plus efficace et prendre toutes les précautions possibles !”

La solution pour mon masque de grossesse

“Je suis allée voir une dermatologue. Elle m'a expliqué que le masque de grossesse était lié aux hormones et que je devais être particulièrement vigilante au début de ma grossesse. Elle m'a fortement recommandé d'éviter l'exposition au soleil et de porter un chapeau, une protection SPF50 et des lunettes de soleil. En bref, je devais me protéger autant que possible.
J'ai alors suivi ses conseils et le masque de grossesse n'est jamais réapparu.” Vous recherchez une protection SPF50 pour protéger votre peau du masque de grossesse ? Vous avez des enfants et souhaitez savoir comment les protéger du soleil ? Cliquez ICI

Bien sûr, les problèmes de pigmentation de la peau ne se limitent pas à la grossesse. En vieillissant, de nombreux autres problèmes de pigmentation peuvent apparaître sur la peau, comme les taches brunes, le mélasma (il ne touche pas que les femmes enceintes !) et l'hyperpigmentation post-inflammatoire.

À QUOI SONT DUES L'HYPERPIGMENTATION
ET LES TACHES BRUNES ?

Il y a différentes causes pour différents problèmes de pigmentation

À partir de 30 ans, certaines personnes (surtout les femmes) développent une décoloration brune sur la peau. Les différents problèmes de pigmentation ont leurs propres causes :

  • Les lentigos, également appelées taches de vieillesse ou taches brunes, sont principalement causées par le vieillissement de la peau. Les lentigos solaires sont quant à elles causées par une exposition au soleil importante et régulière. Elles prennent la forme de marques brunes plates, irrégulières et arrondies.
  • Le mélasma– est généralement causé par des déséquilibres hormonaux. Il peut apparaître lors de la prise de certains médicaments (comme les traitements de l'épilepsie) ou peut être causé par une exposition au soleil associée à une protection solaire insuffisante pendant la grossesse. Également connue sous le nom de masque de grossesse, cette forme de décoloration cutanée prend la forme de grandes taches brunes ou marron irrégulières, souvent sur le front, les joues ou au-dessus de la lèvre supérieure. Cliquez ICI pour revenir à la section sur le masque de grossesse
  • L'hyperpigmentation post-inflammatoire– survient après une inflammation de la peau comme l'acné, par exemple. Elle est due à une surproduction de mélanine par les cellules productrices de pigment, les mélanocytes, qui sont stimulées par les messagers chimiques impliqués dans l'inflammation. L'hyperpigmentation post-inflammatoire ou HPI est une marque brune qui apparaît à l'endroit d'une ancienne lésion de la peau, comme un ancien bouton ou une ancienne cicatrice.

Vous craignez une hyperpigmentation post-inflammatoire à cause de l'acné ? Cliquez ICI pour plus d'informations

Si vous souhaitez éviter une hyperpigmentation post-inflammatoire sur une nouvelle cicatrice, cliquez ICI pour plus de détails.

Le soleil, le vieillissement cutané et la génétique sont les principaux facteurs qui influent sur la pigmentation de la peau. À partir de 30 ans, ils peuvent perturber la production et la répartition de mélanine, le pigment responsable de la coloration de la peau. Cela signifie que la mélanine est inégalement répartie dans la peau et qu'elle s'accumule en surface. Résultat : Des problèmes de pigmentation tels que les taches brunes, le mélasma ou l'hyperpigmentation post-inflammatoire apparaissent sur la peau.

COMMENT PRÉVENIR ET TRAITER
L'HYPERPIGMENTATION ET LES TACHES BRUNES

Suivez les étapes ci-dessous pour un teint éclatant

Bien que les taches pigmentaires foncées soient totalement inoffensives, elles peuvent être une source de stress.
Pour prévenir leur apparition et les corriger, il est important d'adopter une bonne routine de soin quotidienne, notamment pendant la grossesse, où les changements hormonaux entraînent une augmentation de la production de mélanine. Voici quelques conseils simples pour garder un teint éclatant et unifié :

  • Protégez votre peau du soleil. C'est simple : Les protections solaires empêchent le mélasma et d'autres problèmes de pigmentation de se former, et les atténuent une fois formés. Cliquez ICI pour revenir aux conseils sur la protection solaire.
  • Ne vous faites pas surprendre : Vous pouvez être exposée au soleil aussi bien au bureau que dans votre voiture !
  • Le masque de grossesse disparaît généralement six mois après la naissance, tandis que les taches brunes peuvent être plus tenaces et nécessitent un soin ciblé pour disparaître. Matin et soir, appliquez un soin anti-taches tel que PIGMENTCLAR Sérum Anti-Taches  sur le visage et le cou.
  • Votre dermatologue peut également recommander les techniques suivantes pour corriger les taches brunes :
    • Microdermabrasion : Votre dermatologue utilise des microcristaux pour exfolier la couche superficielle de la peau. Cela permet d'éliminer les dépôts de pigments accumulés sur la peau pour clarifier le teint. Cette technique nécessite très peu de temps d'arrêt, mais attendez-vous à être un peu rouge pendant 24 heures.
    • Peelings chimiques : Votre médecin applique une solution de peeling douce à base d'acides alpha-hydroxylés (AHA) pour les problèmes de pigmentation légers, ou une solution plus forte à base d'acide trichloroacétique (ATC) pour les marques plus profondes. Aucun temps d'arrêt n'est à prévoir pour le peeling AHA, alors que la peau est susceptible de rougir et de peler pendant environ une semaine après un peeling ATC.
    • Lumière intense pulsée (IPL) : Un rayon de lumière concentré d'une longueur d'onde spécifique est émis pour être absorbé par le pigment foncé à l'intérieur de la peau. Il permet de détruire le pigment pour un effet éclaircissant. Quelques rougeurs peuvent apparaître après ce type de soin. Les zones pigmentées peuvent également paraître plus foncées pendant quelques jours avant de peler.

Il ne s'agit là que de la pointe de l'iceberg, car il existe de nombreuses autres solutions professionnelles pour traiter les problèmes de pigmentation : le laser Fraxel, la cryothérapie et les traitements topiques comme l'hydroquinone. La seule chose qu'elles ont en commun, c'est leur coût élevé. Veillez donc à appliquer les conseils de prévention de cet article dès le départ pour empêcher l'apparition de taches pigmentaires !

Cliquez ICI pour des informations détaillées sur la protection UVA-UVB.

Vous souhaitez savoir comment protéger vos enfants du soleil ? Cliquez ICI.

VRAI
OU FAUX

True-or-false-visual-3

LE SOLEIL PEUT ACCÉLÉRER
LE VIEILLISSEMENT PRÉMATURÉ DE LA PEAU.

VRAI TRUE-ANSWER

Les rayons UVA perturbent les éléments constitutifs de la peau tels que le collagène et les fibres d'élastine. Avec le temps, l'exposition au soleil entraîne une perte de volume et d'élasticité ainsi que l'apparition de rides. Les rayons UVB stimulent également la production de pigments irréguliers et épars, entraînant l'apparition de taches brunes et un teint blafard. De manière plus générale, on parle de photo-vieillissement.
En savoir plus
True-or-false-visual-2

PLUS TÔT UN CANCER DE LA PEAU
EST DÉTECTÉ, MIEUX C'EST.

VRAI TRUE-ANSWER

S'ils sont détectés suffisamment tôt, 90 % des cancers de la peau peuvent être guéris. C'est pourquoi le dépistage est très important entre deux visites chez le dermatologue, utilisez [PAGE D'ACCUEIL PROTÈGE TA PEAU] pour garder un œil sur vos grains de beauté et ceux de vos proches. Et bien sûr, appliquez une protection solaire au quotidien afin de protéger vos grains de beauté et prévenir le cancer de la peau.
En savoir plus
True-or-false-visual-1

NUL BESOIN DE PORTER DES VÊTEMENTS COUVRANTS
LORSQUE LE TEMPS EST NUAGEUX.

FAUX WRONG-ANSWER

Même lorsque le temps est gris et pluvieux, la peau est exposée aux rayons UV qui favorisent l'apparition progressive des stigmates du photo-vieillissement. Pour protéger votre peau, appliquez une protection solaire tous les jours, et pas seulement lorsque le soleil pointe le bout de son nez. 
En savoir plus
did you know

Le
saviez-vous ?

NOUS AVONS ÉGALEMENT
UNE GAMME POUR CELA

ANTHELIOS est un acteur pionnier de la protection solaire. Sa très haute protection à large spectre est le fruit de plus de 25 ans de recherches cliniques avancées sur les soins solaires et les peaux sensibles au soleil.

NOTRE ENGAGEMENT
ENVERS LA TOLÉRANCE

Des standards de sécurité qui vont au-delà des réglementations internationales en matière de cosmétiques.

laroche posay safety commitment product allergy tested model close up

100% PRODUITS
SONT SOUMIS A DES TESTS D'ALLERGIES

Voir plus
Un seul prérequis : aucune réaction allergique
Si nous détectons un seul cas, nous retournons dans les laboratoires et reformulons
laroche posay safety commitment essential active dose product head

L'ESSENTIEL,
À LA DOSE ACTIVE LA PLUS JUSTE

Voir plus
Développés en collaboration avec des dermatologues et toxicologues, nos produits ne contiennent que les ingrédients nécessaires, à la dose active la plus juste.
laroche posay safety commitment sensitive skin model baby

PRODUITS TESTÉS
SUR LES PEAUX
 SENSIBLES

Voir plus
La tolérance de nos produits est vérifiée sur les peaux sensibles : les peaux réactives, à tendance allergique, acnéique, atopique, délicates ou fragilisées par les traitements contre le cancer.
laroche posay safety commitment formula protection product head

PROTECTION DE LA FORMULE
DANS LE TEMPS

Voir plus
Nous sélectionnons les emballages les plus protecteurs, que nous associons à quelques conservateurs nécessaires pour garantir une tolérance intacte et une efficacité durable.