Le point sur

Qu'est-ce que la rosacée et comment la traiter ?

La rosacée

La rosacée est une affection cutanée qui peut vraiment être gênante dans votre vie.
Mais c’est quoi la rosacée ? Quelles sont les causes et les symptômes ?
Et comment peut-on traiter la rosacée ? Nos experts vous explique.

C’est quoi la rosacée ?

La rosacée est une affection chronique, non contagieuse qui affecte principalement la peau du visage et qui est caractérisée par des poussées de rougeurs qui cèdent spontanément.
Les principales caractéristiques de la rosacée sont les rougeurs sur les joues, le nez, le menton et le front.
La rosacée peut également se manifester sur le cou, la poitrine, le cuir chevelu et les oreilles.
Elle ressemble à l’acné, mais en général elle ne survient pas pendant la jeunesse, surtout après l’âge de 30 ans1.
Bien que la rosacée affecte parfois aussi les hommes, elle touche surtout les femmes.
Les personnes qui ont une peau claire et des yeux clairs risquent plus de développer la rosacée.

Symptômes de la rosacée

Les symptômes de la rosacée peuvent varier d’une personne à l’autre.
Tous les symptômes de la rosacée ne doivent pas non plus être visibles.
Cependant, selon les experts médicaux du monde entier, un des symptômes primaires suivants est toujours visible et il se peut qu’un ou plusieurs symptômes secondaires se manifestent2.

Symptômes primaires

  • Rougissements : bon nombre de personnes souffrant de rosacée rougissent souvent sans raison.
  • Rougeurs persistantes : rougeurs qui reviennent souvent et qui ressemblent a une brûlure ou à un rougissement.
  • Bosses et boutons : de petites bosses et boutons sans qu’il s’agisse de comédons ou d’une sensation de brûlure.
  • Vaisseaux sanguins apparents : chez bon nombre de personnes souffrant de rosacée les petits vaisseaux sanguins deviennent apparents.
Symptômes secondaires
  • Yeux irrités : yeux larmoyants ou rouges. Un gonflement et des rougeurs sur les paupières peuvent aussi apparaître.
  • Une sensation de brûlure ou de picotement de la peau : peau du visage qui brûle ou picote. Des démangeaisons et des tiraillements peuvent aussi survenir.
  • Peau sèche : une peau rugueuse qui peut donner un aspect de peau sèche.
  • Épaississement de la peau : la peau autour du nez peut s’épaissir à cause d’un excès de tissu. Cela arrive plus souvent chez les hommes.
  • Gonflement de la peau : œdème, tel que le gonflement du visage qui peut être associé à d’autres symptômes de rosacée.

Soustypes de rosacée

La rosacée se caractérise par quatre types différents de symptômes3. À savoir :

  • Rosacée vasculaire, qui se caractérise par des rougissements ou des rougeurs persistantes. Des vaisseaux sanguins apparents dans le visage peuvent aussi survenir.
  • La rosacée papulopustuleuse, qui se caractérise par des rougeurs persistantes et des bosses et boutons transparents.
  • Le rhinoplyma / la rosacée phymateuse, qui se caractérise par un épaississement de la peau au niveau du nez.
  • La rosacée des yeux, qui se caractérise par des yeux secs, larmoyants, le gonflement et une sensation de brûlure des paupières.

Cause de la rosacée

La cause de la rosacée n’est pas connue. Il y un certain nombre de facteurs externes qui peuvent contribuer à l’aggravement des plaintes.

  • Le climat. En hiver, la rosacée est souvent la plus forte et une amélioration intervient en été. Il y a aussi des cas connus où la rosacée s’aggravent le plus en été.
  • L’alcool : à cause de la prise d’alcool, les vaisseaux sanguins superficiels s’élargissent dans la peau. La nourriture piquante ou chaude peut provoquer le même effet.
  • Les médicaments : les vasodilatateurs et les préparations contenant des corticostéroïdes peuvent aggraver la rosacée.
  • L’hypersensibilité : l'irritation à cause de matières présentes dans les shampooings, le savon etc. est plus intense chez les personnes qui souffrent de rosacée. On dirait alors que les substances aggravent la rosacée.
  • Le vieillissement cutané: après 25 ans la peau est plus sensible.

Traitement de la rosacée

En général, la rosacée peut bien être traitée, mais on ne peut pas en guérir complètement.
Comme toutes les personnes n’ont pas les mêmes symptômes, il n’existe pas de traitement universel.
Nous pouvons expliquer quelques uns des traitements possibles. 

  • Les médicaments : plusieurs médicaments par voie orale ou par application topique peuvent être prescrits pour réduire les boutons et les bosses dus à la rosacée.
    Les médicaments locaux contre les rougeurs sur le visage sont aussi une possibilité.
    Une combinaison de médicaments oraux et locaux est généralement prescrite pour maîtriser la rosacée,
    suivis par des médicaments à application locale afin réduire la rosacée pendant plus longtemps3.
  • Traitement au laser : le traitement au laser est aussi possible. Des impulsions de lumière fortes sont utilisées afin d’éliminer les vaisseaux sanguins visibles.                      Cela permettra d’améliorer l’aspect du nez. 4 Prenez contact avec votre dermatologue pour ce traitement.
  • Les soins de la peau: En prenant bien soin de la peau ayant de la rosacée, les symptômes de la rosacée diminuent.
    Il convient alors de veiller à utiliser des produits nettoyants doux, sans rincage. Le Rosaliac Gelée Micellaire Démaquillante est parfait pour nettoyer et apaiser les peaux sensibles, fines et réactives, sujettes aux rougeurs. Il est préférable de ne pas utiliser de produits contenant de l’alcool, du menthol, de la menthe poivre ou d’autres substances potentiellement irritantes. Traitez votre peau matin et soir avec un soin efficace pour corriger les  rougeurs et prévenir leur réapparition. Le Rosaliac AR Intense de La Roche-Posay résorbe les rougeurs à la source et prévient leur réapparition. La rosacée peut aussi être corrigée par un maquillage adapté; le Rosaliac CC Crème de La Roche-Posay couvre immédiatement et corrige durablement, les défauts coloriels des peaux sensibles. Prevoit une correction complète de tous les types de rougeurs, quelque soit leur origine, leur  fréquence, leur intensité.
  • Adaptez votre style de vie : la consommation d’alcool, de nourriture piquante, de chaud et de froid a une influence négative sur la peau. Afin de réduire la rosacée, il convient de l’éviter. Consultez un dermatologue dans le cas d'une apparition de rosacée.

1: https://www.huidziekten.nl/folders/nederlands/rosacea.htm 2: Standard classification of rosacea: report of the National Rosacea Society expert committee on the classification and staging of rosacea. 3: Standard Management Options for
Rosacea, Part 2: Options According
to Subtype 4: Wilkin, J.K. Rosacea (pathophysiology and treatment) . Arch Dermatol

  • Facebook
  • Pin

Recommandé pour vous

See all articles