SOS ACNE

Les comédons, c’est quoi donc?

Les comédons apparaissent au centre de votre visage, souvent aux abords du nez, dans une zone habituellement appelée la zone T et sont parmi les plus récalcitrants. Communément considérés comme les plus indomptables de tous les boutons, ces points noirs sont redoutés en raison de leur trop grande visibilité. Malheureusement, ils peuvent être remarquablement persistants et il est donc crucial de connaître leur vraie nature et les meilleurs traitements pour les éliminer.

\\SRV-PUBLIC-2015\Applications\Site-LRP-Inter-V4\Maquettes\online\includeV4\images-dyn\freefromspots2\mag\ffs2_mag_76033417.jpg

Les comédons, c’est quoi donc ?

Les comédons sont facilement détectables sur la peau : leur couleur est foncée et ils sont légèrement protubérants. Contrairement à d’autres boutons, les comédons ne sont pas enflammés et ne causent donc aucune douleur au toucher. Alors qu’ils constituent une forme légère d’acné, les comédons peuvent parfois infliger à ceux qui en souffrent une pression plus psychologique que d’autres boutons en raison de leur visibilité et leur entêtement à s’incruster sur notre visage ! En plus de leur aspect peu esthétique, les points noirs peuvent bourgeonner non seulement sur le visage, mais aussi sur le dos, la poitrine, le cou, les bras et les épaules.

Quelle est la cause des comédons ?

Ces points noirs apparaissent à cause de l’obstruction des follicules pileux. Les follicules se composent d’un poil et d’une glande sébacée, qui produit du sébum pour aider la peau à garder sa souplesse. Les cellules mortes et le sébum s’accumulent et forment un « bouchon » qui prend une couleur noirâtre sous l'effet oxydant de l’air ambiant. Les comédons se distinguent des autres imperfections par leur processus de formation : leur origine n’est pas bactérienne, mais une simple accumulation de sébum. Par conséquent, nos organismes se fichent pas mal des comédons puisqu’ils ne nous menacent aucunement. Ceci dit, il est parfaitement possible de traiter les comédons, il suffit juste d’être un peu plus patient qu’avec certaines autres imperfections. La patience est la clé du traitement des comédons !

Traitements

Ingrédients spécifiques

Certains produits qui prétendent cibler les comédons contiennent de l’alcool, du menthol et de l’eucalyptus. Ces actifs devraient être évités car ils stimulent essentiellement la production de sébum et aggravent le problème. Du côté des ingrédients, l’acide salicylique est votre meilleur allié. Cet acide libère les pores et traite aussi le problème de l’accumulation des cellules mortes en stimulant un sain renouvellement cellulaire. L’acide salicylique est présent dans un éventail de soins tels que les nettoyants, les crèmes et les gels.

Gommage régulier

Un autre piège dans lequel nous sommes probablement tous tombés est de traiter les comédons comme si la peau était sale.  Les comédons peuvent ressembler à de minuscules impuretés mais leur cause n’est pas un épiderme mal nettoyé… donc cessez de récurer votre peau de la sorte ! Une telle ardeur est, au fait, susceptible de stimuler les terminaisons nerveuses et d'attiser une production hormonale qui va booster la formation de sébum. Adopter une routine saine pour votre peau, associée à un microgommage, est important lorsqu’on tente d’éliminer les cellules mortes, mais ayez la main douce et ne tombez pas dans l’excès !

Forts de ces quelques infos, d’un peu de patience et d’un soupçon de persévérance, vous commencerez à voir vos comédons disparaître.

Cet article est publié à titre purement informatif. Demandez conseil à un(e) professionnel(le) avant d’entamer une nouvelle routine anti-acné.

|||

La routine anti-acné adaptée à votre peau

Nettoyer

Découvrez plus

Soigner

Découvrez plus

Découvrez-en plus sur le traitement de la peau à tendance acnéique