0

NEWSLETTER

Restez informés à tout moment
des dernières actualités de la marque

Media Widget 01Media Widget 02Media Widget 03

Ne plus afficher

Retour à laroche-posay.be
Save your skin

Votre peau durant les traitements contre le cancer

Img_Votre peau durant les traitements contre le cancer

Les traitements contre le cancer, tels que la chimiothérapie, la radiothérapie et l'immunothérapie peuvent causer différents problèmes de peau, on parle alors de modifications cutanées ou d’effets secondaires cutanés. Ces changements sont fréquents : 2/3 des patients cancéreux sous traitement développent des effets cutanés indésirables *.  

Ces modifications cutanées sont différentes selon chaque traitement et chaque patient. Mais, de façon générale, suite à un traitement contre le cancer, la peau peut devenir plus sèche, rugueuse et être sujette aux rougeurs. L’hyperpigmentation (apparition de taches brunes, décoloration de la peau) est également un effet secondaire courant. Heureusement, la plupart de ces effets indésirables cutanés sont réversibles une fois le traitement terminé.

Durant cette période très importante de votre vie, il est essentiel d'utiliser des produits dermocosmétiques doux pour prendre soin de votre peau fragile. Et il est primordial d’utiliser une protection solaire.


Traitements anti-cancéreux et soleil : amis ou ennemis ?

Durant votre traitement contre le cancer, il est tout à fait normal de vouloir profiter des rayons du soleil lorsqu’ils font leur apparition afin de vous détendre et de vous accorder une pause bien méritée qui vous fera du bien au moral. Gardez toutefois à l’esprit que la plupart des traitements contre le cancer rendent votre peau plus sensible au soleil. C'est ce qu'on appelle la photosensibilité.

Même à de faibles niveaux, l'exposition aux rayons UV peut s’avérer dangereuse. Vous risquez d’avoir des coups de soleil ou de voir ces effets secondaires cutanés s’aggraver. Cela ne veut pas dire que vous devez fuir la lumière du soleil à tout prix mais, vous devez être conscient des potentiels dangers auxquels vous vous exposez et protéger votre peau en conséquence.


Quelle protection solaire pour les patients traités contre le cancer

Du début de votre traitement jusqu’à un an après son arrêt, vous devrez utiliser une protection UVA-UVB à large spectre. Privilégiez une protection solaire dont l’indice est d’au moins SPF 50+.

Si vous avez eu des séances de radiothérapie, veillez à particulièrement protéger la partie de votre corps qui a été exposée aux rayons car toute cette zone sera particulièrement vulnérable aux coups de soleil, surtout durant la première année après le traitement.

Les cicatrices chirurgicales sont, également, particulièrement sensibles au soleil et sujettes à l’hyperpigmentation (elles ont tendance à brunir). Veillez à ce que cette zone de votre peau soit couverte ou protégez-la correctement. N'oubliez pas également que les UVA ne sont pas bloqués par le verre ou les nuages, une protection quotidienne est donc nécessaire même si vous êtes près d'une fenêtre ou qu’il fait gris dehors.


Si vous sortez à l’extérieur :

  • Respectez votre peau : favorisez les protections solaires hypoallergéniques, spécialement testées et formulées pour les peaux fragiles. Choisissez une crème assez nourrissante et dont vous appréciez la texture car vous devrez l’utiliser quotidiennement.
  • Soyez généreux : appliquez une protection solaire après votre crème hydratante sur toutes les zones exposées, y compris vos oreilles, l'avant et l'arrière de votre cou, les paumes de vos mains et vos pieds. Réappliquez toutes les 2 heures.
  • L’ombre est votre amie : si vous êtes invité à un événement en plein air, vérifiez à l'avance que vous pourrez vous installer à l’ombre, ou n'ayez pas peur d'apporter une ombrelle pour vous protéger du soleil (c’est facile à glisser dans votre sac à main !)
  • Gardez un oeil sur votre montre : évitez de sortir entre 10 h et 16 h lorsque le soleil est le plus fort.
  • Couvrez-vous avec des vêtements légers : portez des vêtements qui vous protégeront en coton ou en fibres naturelles (t-shirt à manches longues et pantalon, etc.) et un chapeau à larges bords.


3 zones souvent oubliées :

Les yeux : en plus d’être stylées, les lunettes de soleil vous protègent des rayons UVA-UVB. Le saviez-vous ? Le contour des yeux est l’une des zones cutanées les plus fréquemment touchées par le cancer de la peau, alors protégez-le avec un produit à haute tolérance qui ne pique pas.

Les lèvres :
utilisez un baume à lèvres avec SPF ou un produit de protection des lèvres spécifique.

La tête :
la perte de cheveux est souvent l’un des effets secondaires de la chimiothérapie. Faites attention à ce que votre crâne nu ne soit pas exposé aux rayons soleil car un coup de soleil sur cette zone du corps peut être particulièrement douloureux. 
Comme les perruques ont tendance à capturer la chaleur, privilégiez plutôt une jolie écharpe en coton coloré ou un chapeau à larges bords.

Si votre cuir chevelu nu est exposé au soleil, optez pour une protection UVA-UVB très élevée. La texture des brumes invisibles est particulièrement agréable sur cette zone vulnérable de la peau.

*INCA annual report 2015

  • Facebook
  • >Pin

LA MEILLEURE PROTECTION SOLAIRE POUR MOI

Notre approche en trois étapes pour vous protéger du cancer de la peau