Le point sur

Qu’est-ce que le microbiome ?

Img_Qu’est-ce que le microbiome ?

Vous vous demandez pourquoi, à l’école, votre livre de sciences ne parlait pas du fait qu’une « forêt amazonienne » de microbes vivait dans votre corps ? Un projet à l’échelle mondiale – The Human Microbiome Project – fait la lumière sur la complexité des microbes qui vivent avec nous au quotidien. Et le projet a déjà été capable d’identifier plus de 500 différentes espèces uniquement sur notre peau ! Avec toutes les innovations envisagées dans le domaine de la santé, le microbiome, c’est un peu comme si nous avions découvert une toute nouvelle peau !

Le microbiome : redéfinir ce que signifie être-humain

Les données du Human Microbiome Project permettent de nous rendre compte à quel point nous ne sommes jamais seuls :

  • Le corps humain contient 10 fois plus de bactéries que de cellules
  • Plus de 50% de l’ADN est d’origine bactérienne
  • Plus de 500 espèces ont été isolées uniquement sur la peau

L’humain : une colonie ambulante

Comme une fourmilière géante, notre corps est une colonie d’organismes, un microbiome, chacun jouant un rôle dans la préservation de la santé de l’ensemble. La pensée populaire victorienne prétendant que « les insectes sont mauvais » appartient désormais aux livres d’histoires. La peau, par exemple, procure hydratation et chaleur, ainsi que des oligo-éléments et des sources de carbones et nitrogènes pour nous préserver cette colonie d’organismes. En retour, les microbes qui nous habitent rendent d’innombrable services pour garder notre peau en bonne santé.

  • Dans l’intestin, les bactéries produisent des vitamines, facilitent la digestion et régulent le système immunitaire
  • A la surface de la peau, les bactéries sécrètent des molécules ciblées pour attaquer les espèces pathogènes et empêcher la colonisation sur la peau
  • Ils fournissent également une barrière physique contre les irritants et les allergènes, et interagissent avec le système immunitaire de votre peau pour réduire l’inflammation et les réactions cutanées.

Votre microbiome : aussi unique que vos empreintes digitales

La composition microbienne de votre microbiome est aussi unique que vous. C’est pourquoi les scientifiques décrivent le microbiome comme le « 2e génome ». Celui-ci varie également en fonction des parties de votre corps : certaines sont en effet densément peuplées de ces micro-organismes tandis que d’autres le sont beaucoup moins.

Un écosystème luxuriant à la surface de votre peau

Le microbiome le plus important se situe au niveau de votre organe le plus grand : la peau.
Chaque cm2 de peau dissimule en effet un milliard de microbes (bactéries, virus, champignons et même acariens) qui vivent sur chacune des couches de votre peau, et même dans la couche de graisse sous-cutanée.
Pesant plus de 5kg, votre peau forme un bouclier entre l’intérieur et l’extérieur de votre corps. Ce rôle protecteur essentiel est appelé « fonction barrière ». En réponse au stress de nos trains de vie modernes, la grande diversité des micro-organismes, qui la peuplent et la soutiennent en profondeur,  peut s’épuiser. Ce qui, à terme, peut mettre votre peau en danger.

Comment pouvez-vous prendre soin de ces organismes microscopiques qui aident votre peau ?

Un microbiome diversifié aide à réguler les rougeurs et sensations d'échauffement souvent responsables des symptômes de peau sensible. En effet, l’épidémie de peau sensible – 62% des personnes ont aujourd’hui la peau sensible ! – a pour conséquence un nombre accru de personnes déclarant trouver des moyens alternatifs pour garder une peau saine et cultiver une flore cutanée diversifiée. L’eau thermale est ainsi un ingrédient dermocosmétique unique pour aider à reconstituer le microbiome.


Il est maintenant temps d’accepter et d’accueillir cette diversité microbienne qui est en vous. Prenez soin de vos bactéries et elles prendront soin de vous.




1 Sensitive skin: an epidemiological study Br J Dermatol 2001;145:258-63. Willis CM, Shaw S, de La Charrière O, et al
2 The NIH HMP Working Group et al. Genome Res. 2009;19:2317-2323
3 The Role of Cutaneous Microbiota Harmony in Maintaining a Functional Skin Barrier Hilary E. Baldwin, Neal D. Bhatia, Adam Friedman, Richard Martin, Sophie Seité

  • Facebook
  • Pin

Recommandé pour vous

See all articles

Produits complémentaires

Voir tous les produits