Le point sur

Les lèvres, une zone fragile en quête de nutrition

Img_Les lèvres, une zone fragile en quête de nutrition

Fragiles et précieuses pour la beauté des femmes, les lèvres doivent faire l’objet de nombreuses attentions. Elles sont régulièrement sujettes au dessèchement. Choisir des soins est primordial, au risque de les voir se marquer rapidement. Objectif : nutrition et douceur.

Les symptômes

Particularités des lèvres abimées

La sécheresse des lèvres se caractérise par trois symptômes : sensation de picotements, finesse accrue et gerçures. Physiologiquement, ces fragilités se traduisent par une carence en céramides qui affaiblit un peu plus la barrière cutanée. De petites peaux sèches peuvent apparaître rendant les lèvres sensibles et inconfortables. Parfois, avec des gerçures. Mal soignées, ces lésions peuvent entraîner une crevasse, fente douloureuse qui cicatrice difficilement.

Les causes

Une zone en constante agression

Au quotidien, les agressions extérieures (froid, vent, soleil…) rendent les lèvres vulnérables. Un phénomène également possible après certains traitements médicaux intensifs. Les lèvres sont en effet dépourvues de film hydrolipidique, donc moins bien protégées : elles ne possèdent ni couche cornée, ni glandes sébacées, ni montée de mélanine, protection naturelle de la peau.

????????

Reconstituer la barrière cutanée

Il faut donc apporter aux lèvres douceur et protection. Plutôt que d’éliminer les peaux mortes ou d’humecter les lèvres avec de la salive, il est préférable de les hydrater avec un stick adapté. La barrière cutanée s’en trouvera renforcée. Il faut également apporter une attention toute particulière à la lèvre inférieure qui est morphologiquement plus exposée aux UV. Quant au rouge à lèvres et au gloss, le choix doit se porter vers des formules excluant conservateurs et certains pigments allergisants.N’hésitez pas à demander conseil à votre dermatologue.

  • Facebook
  • Pin

Recommandé pour vous

See all articles
3 pushs