L’être humain et les micro-organismes de son microbiome

Img_L’être humain et les micro-organismes de son microbiome

Face aux défis de la vie quotidienne, il vous est souvent conseillé de rester vous-même. Ce conseil part du principe que vous êtes unique à bien des niveaux… Et cela vaut également pour la composition bactérienne des milliards de micro-organismes qui vivent à la surface de votre peau. Cette population, qui porte le nom de microbiome, vous est propre, au même titre que vos empreintes digitales.

Le microbiome, une redéfinition de l’être humain

Il suffit d’énoncer quelques faits dévoilés par l’étude The Human Microbiome Project pour prendre conscience de l’importance de cette population de micro-organismes vivant à la surface de la peau :

  • Le corps humain contient dix fois plus de bactéries que de cellules
  • Plus de 50 % de notre ADN est d’origine bactérienne
  • Plus de 500 espèces différentes de micro-organismes cohabitant sur la peau ont été identifiées

Appréhender la peau différemment

La peau contient une population de micro-organismes qui lui est propre. En réalité, chaque centimètre carré de la peau abrite un milliard de microbes tels que des bactéries, des virus, des champignons et même des acariens. Ceux-ci élisent domicile dans les couches de la peau ainsi que dans la graisse sous-cutanée.

Les microbes sont donc profondément ancrés dans et sur notre corps et leur composition définit ainsi l’essence de chaque être humain.

Une colonie de micro-organismes vivant dans et sur l’être humain

Véritable fourmilière, le corps humain rassemble différentes espèces de micro-organismes qui jouent chacune un rôle crucial dans le maintien d’une bonne santé générale.

Chaque zone du corps comporte divers paysages qui forment des environnements hospitaliers pour les micro-organismes qui décident d’y vivre. Prenons l’exemple de la peau qui offre de la chaleur, de l’humidité ainsi que des oligo-éléments et des sources de carbone et d’azote à ses microscopiques résidents. En retour, ceux-ci font en sorte de maintenir l’équilibre et la santé de leur lieu de vie. Découvrez trois fonctions des micro-organismes composant le microbiome cutané :

  • À la surface de la peau, les bactéries sécrètent des molécules ciblées qui attaquent les espèces pathogènes et les empêchent de proliférer sur la peau.
  • Les bactéries forment une barrière physique contre les irritants et les allergènes.
  • Les bactéries interagissent avec le système immunitaire de la peau de sorte à atténuer les inflammations et les réactions excessives.

Mais les bactéries agissent également à bien d’autres niveaux, comme dans l’intestin où elles produisent des vitamines, aident à digérer et régulent le système immunitaire.

Tirez le meilleur profit de cette diversité qui vous est propre et prenez soin de vos bactéries… Vous constaterez qu’elles vous le rendront bien !


1 THE NIH HMP WORKING GROUP ET AL. GENOME RES. 2009;19:2317-2323
2 THE ROLE OF CUTANEOUS MICROBIOTA HARMONY IN MAINTAINING A FUNCTIONAL SKIN BARRIER HILARY E. BALDWIN, NEAL D. BHATIA, ADAM FRIEDMAN, RICHARD MARTIN, SOPHIE SEITÉ



  • Facebook
  • Pin

Recommandé pour vous

See all articles

Produits complémentaires

Voir tous les produits