0

NEWSLETTER

Restez informés à tout moment
des dernières actualités de la marque

Media Widget 01Media Widget 02Media Widget 03

Ne plus afficher

test Fb connect
|ARTSEG_OP_PARENTSCORNER_SCARS | |

PARENTS' CORNER

Cicatrices et bobos

Comment traiter les cicatrices et les bobos de mon enfant?

Cicatrices & bobos

Cicatrices au soleil : ce que vous devez savoir

Qu'est-ce qui rend les cicatrices vulnérables au soleil ?

Les cicatrices récentes (toujours roses et en cours de guérison) sont très vulnérables aux UV et peuvent facilement brûler. La combinaison de l'inflammation du tissu en voie de cicatrisation et l'exposition au soleil peut conduire à une hyperpigmentation post-inflammatoire (HPI) et à une coloration brun foncé de la cicatrice et de la peau qui l'entoure. Cette coloration peut durer des mois ou même des années ; la protection est donc essentielle dès le début. Il va de soi que l'exposition au soleil sans protection appropriée comporte un risque de cancer de la peau.
> SAVE YOUR SKIN

Dois-je protéger ma cicatrice du soleil ?

Durant la première année de votre cicatrice, un soin spécial est indispensable. Avant de sortir de chez vous, assurez-vous de protéger votre cicatrice avec un produit ayant une très haute protection solaire (idéalement SPF50+). Essayer de faire bronzer la peau pour cacher une cicatrice n'est jamais une bonne idée et donnera lieu très probablement à un aspect plus marqué. N'oubliez pas que toutes les formes de lésions cutanées peuvent développer une pigmentation excessive quand elles sont exposées au soleil. Quelle que soit la lésion, le maître mot est : protection.

PARENTS_CORNER_SCARS_AND_SUN_IMG_02

Que se passe t-il si ma cicatrice est brune ou noire ?

Si votre cicatrice est devenue brune ou noire, parfois avec un « halo » foncé autour d'elle, vous avez probablement une cicatrice hyperpigmentée. Ceci est généralement dû à l'exposition au soleil alors que la cicatrice était encore récente et en cours de guérison. Comme cet aspect foncé peut durer des années, certaines personnes s'adressent à des dermatologues pour des procédures en cabinet (laser, agents dépigmentants, révision chirurgicale). Tous les traitements prennent du temps avant d'obtenir un résultat et sont onéreux. Le vieil adage « mieux vaut prévenir que guérir » est donc doublement approprié.

  • Facebook
  • Pin

Produits recommandés

Voir tous les produits