Le point sur

Premiers secours en vacances

Trousse de secours pour les voyages

Nous avons presque tous une trousse de secours à la maison, avec tout le nécessaire pour les petits malheurs du quotidien. Les petites coupures, les brûlures, la fièvre et les douleurs sont faciles à traiter chez soi. Mais ces soucis peuvent aussi survenir en vacances.

Trousse de secours pour les voyages

Une trousse de secours standard contient généralement :

  • des pansements
  • des compresses
  • différents bandages
  • 1 écharpe triangulaire
  • un nettoyant doux antibactérien
  • des ciseaux à pansements
  • des épingles de sûreté
  • de l’ouate
  • une pince à échardes pour enlever les épines et échardes
Pendant les vacances, il existe un risque que les pansements et bandages se salissent ou se détachent rapidement en raison du contact avec l’eau.
Emportez donc un complément de désinfectant, de pansements et de bandages dans votre trousse de secours de voyage pour pouvoir les changer régulièrement.

Extras pour vos vacances

En voyage, vous n’aurez pas toujours facilement accès à un médecin ou à un pharmacien. 
Pour cette raison, n’oubliez pas d’emporter les éléments suivants dans votre trousse de secours de voyage :

  • Analgésiques
Les maux de tête, de gorge et autres peuvent facilement gâcher vos vacances, pensez-donc à emporter des anti-douleurs usuels.
  • Pince à tiques
Une pince à tiques est une petite pince qui vous permet d’extraire facilement une tique. N’enlevez pas une tique avec vos ongles, avec une pince à épiler ni avec de l’alcool, vous risqueriez ne pas l’extraire entièrement.
  • Pompe à venin
Une pompe à venin est une petite pompe à vide qui vous permet d’éliminer sans douleur les piqûres et morsures d’insectes, de méduses, de serpents etc. Elle atténue la douleur, les gonflements et les démangeaisons.
  • Spray anti-moustique, par exemple du DEET
On ne présente plus ce spray bien connu, mais il est indispensable en vacances. 
  • Crème solaire

La crème solaire a sa place non seulement dans votre trousse de secours, mais aussi dans tous les sacs à dos et sacs à main.
Il faut se montrer prudent face au soleil, car les rayons UV ont des conséquences néfastes pour la peau (ils accélèrent son vieillissement, ils peuvent provoquer des réactions cutanées et même provoquer le cancer de la peau à long terme).
Choisissez une crème solaire à indice de protection élevé (SPF50) comme les crèmes solaires d'Anthelios, et appliquez-la toutes les deux heures.
  • SRO
On appelle « solution de réhydratation orale », ou SRO, des sachets de poudre permettant de fabriquer un fluide réhydratant. Ces sachets s’utilisent par exemple en cas d’insolation. Les SRO contiennent des sucres et des sels, attention donc aux diabétiques et aux personnes suivant un régime pauvre en sodium. Cicaplast Baume B5 est un baume apaisant multi-réparateur qui favorise la régénération des peaux endommagées, irritées et sèches. Parce qu’en voyage, les éraflures, brûlures, coups de soleil et petites coupures sont toujours possibles. Ce baume réparateur et protecteur favorise la production de nouvelles cellules cutanées, accélère la guérison, présente des agents antibactériens et contribue à combattre les démangeaisons grâce à ses propriétés apaisantes. Bref, le Cicaplast Baume B5 est une aide indispensable pour toute la famille, au quotidien, dans votre trousse de secours.
  • Médicaments personnels
N’oubliez évidemment pas d’emporter vos propres médicaments. Emportez-les toujours dans leur emballage d’origine. Attention, certains médicaments peuvent être interdits à l’étranger. Votre médecin traitant pourra vous donner plus d’informations à ce sujet.

Traitement des petites blessures (éraflures/brûlures)

Vous pouvez parfaitement traiter vous-même les petites blessures comme les éraflures, les brûlures et petites coupures.

  • 1 : Nettoyer
La première étape consiste à nettoyer la peau pour diminuer le risque d’infection. Pour ce faire, utilisez de l’eau propre et tiède ainsi qu’un nettoyant doux aux agents antibactériens comme le Cicaplast Lavant B5. Sa formule douce et assainissante permet de nettoyer et d’apaiser la peau sans assécher les zones irritées et fragilisées. Ensuite, séchez la plaie en la tamponnant en douceur avec un linge propre ou du papier absorbant.
  • 2 : Réparer
Pour une meilleure réparation épidermique et un risque de cicatrices réduit, vous pouvez appliquer une crème cicatrisante comme le Cicaplast Baume B5 et ce, même sur plaie ouverte, dès que le saignement a stoppé. Sa formule permet de réparer, soulager et protéger les peaux abîmées et irritées pour une réparation cutanée optimale.
  • 3 : Protéger
Recouvrez la plaie avec des pansements ou bandages afin de la protéger des saletés et des bactéries.
  • 4 : Contrôler la plaie
Contrôlez régulièrement l’état de la blessure. Guettez l’apparition de douleurs, de gonflements, de rougeurs et de chaleur autour de la blessure.
Ils indiquent un risque d’inflammation de la blessure. L’apparition de pus vert ou jaune ou de liquide dans la blessure peut indiquer une infection.
En cas de doute, contactez immédiatement un médecin.

Que faire en cas de coup de soleil

  • 1 : Ne pas rester au soleil
Lorsqu’on a la peau brûlée par le soleil, il est important de se mettre immédiatement à l’abri du soleil.
  • 2 : Refroidir
Refroidissez la peau brûlée avec des linges humides ou de l’eau tiède. N’utilisez pas d’eau froide pour éviter l’hypothermie.
  • 3 : Ne percez pas les ampoules
Lorsque des cloches ou ampoules apparaissent, il vaut mieux ne pas les ouvrir. Si une ampoule s’ouvre d’elle-même, retirez prudemment la peau détachée, désinfectez la peau et couvrez-la.
  • 4. Soigner et apaiser
Pour soigner et refroidir les peaux douloureuses et brûlantes, vous pouvez enduire la partie brûlée d’une crème régénérante comme le Cicaplast Baume B5. Grâce à son effet anti-chaud immédiat, Cicaplast Baume B5 apaise immédiatement les coups de soleil tout en réparant et protégeant les peaux échauffées et brûlées. Pour un effet encore plus froid, n’hésitez pas à placer votre Cicaplast Baume B5 au frigo !
En cas de vertiges, de nausées ou de fièvre, consultez un médecin.

  • Facebook
  • Pin

Recommandé pour vous

See all articles